5 types de Stratégies des Médias Sociaux

Les médias sociaux font partie de la vie quotidienne et l’entreprise se doit d’y être présente. Toutefois, le marketing collaboratif nécessite une méthode de communication adaptée.

  • Écouter ce qui se déroule sur les réseaux sociaux

Un travail de veille quotidien est nécessaire, car les réseaux sociaux ne dorment jamais. En automatisant cette tâche, il est facile d’optimiser son temps tout en observant les tendances sociales.

  • Trouver son public et participer aux conversations

L’idée est de montrer aux clients que l’entreprise est présente, les écouter et est attentif à leurs attentes et leurs soucis en tant qu’utilisateur. Les personnes les mieux placées pour effectuer cette tâche sont les employés qui sont à l’aise sur les réseaux sociaux. Leur rôle consiste à participer de manière constructive aux conversations, sans oublier de commencer par remercier, voire s’excuser si besoin, une démarche appréciée des clients. L’objectif premier pour l’entreprise n’est pas de vendre par le biais des réseaux sociaux, mais bien d’’entendre ses clients et les aider.

  • Mesurer l’activité et l’influence

Le travail sur les réseaux sociaux comprend également le suivi de l’évolution du nombre de membres et de profils actifs, le volume et la fréquence des posts, des mentions et commentaires, ainsi que des liens, votes ou signets entrants. On y mesure aussi la qualité des avis, et la fidélité à la marque, pour en tenir compte dans l’évolution des processus d’entreprise.

  • Intégrer les réseaux sociaux dans la communication

La présente sur les réseaux sociaux nécessite de développer une communication adaptée, en ayant recours à un CRM social, des intranets collaboratifs et des portails client. En outre, il est primordial d’y publier des indicateurs clés de l’entreprise.

  • Créer une collaboration active

Les réseaux sociaux ont des contenus dynamiques. L’entreprise doit intégrer ce pouvoir jusque dans ses intranets, et encourager les échanges. D’ailleurs les réseaux sociaux sont également un outil de mesure en interne, car l’implication des employés est un indicateur clé pour savoir si ils sont épanouis dans leur travail.