Quelle place faire aux influenceurs dans une stratégie marketing ?

Faire connaître son entreprise, susciter l’intérêt et les achats. Telles sont les missions que toute bonne stratégie marketing devrait se fixer et espérer d’atteindre. Pour y parvenir, presque tous les moyens sont bons. On exploite déjà les données statistiques colossales que sont le “Big Data”, on fait déjà usage des initiatives locales à travers le sponsoring d’événements, et on continue de se servir des médias publicitaires traditionnels.

Cela dit, il faut parfois savoir se défaire des normes et des préconçus afin de trouver de nouvelles solutions pour dynamiser son marketing et redorer l’image de marque. Au nombre de ces nouvelles solutions, on peut faire une place de choix aux influenceurs. Il s’agit de personnalités d’internet, qui jouissent d’une popularité remarquable et d’une audience attentive. Il peut s’agir d’humoristes comme Cyprien ou Norman en France, de gameurs professionnels comme Justin Wong aux Etats-Unis ou Tokido au Japon, ou encore de professionnels de l’esthétique ou de la mode.

Il est donc absolument nécessaire pour les entreprises d’exploiter ces audiences par le biais de leurs influenceurs. Mais, sous aucun prétexte il ne faudra faire reposer sa stratégie de marketing entière sur les épaules de ces personnalités. Et pour cause, ils ne sont pas des marketeurs professionnels, et même s’ils en ont parfois une compréhension innée, ils peuvent parfois faire de dangereux faux-pas, comme PewDiePie dont les blagues risquées lui ont valu de perdre de nombreux contrats de représentation et de sponsoring en quelques heures seulement. De même, une détérioration des relations avec l’influenceur peut se traduire par un retour dévastateur sur la marque.

Ces personnalités, qu’elles aient 1 million ou 10 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, sont souvent considérées par leurs fans comme étant des sources d’informations et d’opinions extrêmement fiables. Lorsque de tels personnes font la promotion d’une marque, leurs abonnés seront plus susceptibles de voir la marque de façon positive. De même, lorsque les influenceurs condamnent une marque ou manifestent un comportement répréhensible, les conséquences peuvent être dévastatrices. Ce qui illustre encore une fois le cas de Pew Die Pie cité ci-dessus.